“Ciao Figgo” : nos logiciels changent de noms

Communication extraite du blog Lucca

Depuis le 15 avril, nous avons changé le nom de nos solutions. Ça n'a l’air de rien comme ça, mais avec 1 100 000 utilisateurs, chaque petit changement a de grandes répercussions. C’est pourquoi nous souhaitons vous donner quelques éléments de contexte.

Qu’est-ce qui a changé ?

Désormais, chaque nom de solution renseigne à la fois la gamme métier à laquelle elle appartient et le besoin auquel elle répond. Aujourd’hui, notre offre s’articule autour de 4 gammes :

Timmi

Temps & Activités

Poplee

Talents

Cleemy

Finance

Pagga

Environnement de la paie

Timmi Absences (ex-Figgo)

Timmi Temps (ex-Timesheet) 

Timmi Projets (ex-Project)

Poplee Socle RH (ex-Core RH)

Poplee Entretiens (ex- Poplee Entretiens et Objectifs)

Poplee Engagement (ex- Bloom at Work)

Cleemy Notes de frais

Cleemy Achats

Pagga Rémunération (ex- Poplee Rémunération)

Pagga Bulletin de Paie (ex- Pagga tout court)

Pourquoi ces changements de noms ?

Le principal enjeu de ces changements de noms est la lisibilité de notre offre. Nous avons toujours suivi la règle : “une solution simple pour un besoin précis”. Les besoins étant nombreux, notre gamme est devenue pléthorique. À terme, nous risquions de créer une offre tout sauf “simple”.

Nous avons aussi constaté que nos clients changeaient souvent le nom de nos logiciels. Les noms de nos solutions, aussi sympas et accrocheurs soient-ils, se transformaient souvent en description formelle. Figgo recevait fréquemment le doux sobriquet de : “Congés & Absences”. Avec des noms plus explicites, nos utilisateurs n’ont plus besoin de les renommer (ce n’est d’ailleurs plus possible).

“Même Figgo ? Oui, même Figgo.”

Changer un nom aussi iconique n’est pas une décision que nous avons prise à la légère. Pourtant, nous l’avons fait, et pour deux raisons.

D’abord, pour évoquer la Gestion des Temps et Activités (GTA), “Timmi” est plus parlant que Figgo.

Ensuite, Figgo faisait de l’ombre à Lucca. Les utilisateurs parlent de l’outil qu’ils emploient au quotidien, pas de l'éditeur qu’il y a derrière. Ce qui paraît évident. Au fil des années, Figgo s'est donc forgé une notoriété plus importante que Lucca.

“Tuer Figgo, c’était permettre à Lucca d’être remis en avant.”
Tristan Goguillot, Responsable BU GTA (ex-Product Manager Figgo)

Si vous souhaitez lui adresser un dernier hommage poignant, vous pouvez nous écrire à : ciaofiggo@lucca.fr.

Les noms s‘envolent…

Certains s’en souviennent peut-être mais, avant de devenir Timmi Absences, Figgo s’est successivement appelé Webrtt, webnetRTT, Lucc@rtt et UGO.

Les noms s’envolent, les solutions restent.

Contenu de la page

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 1 sur 1