Avant de commencer

Depuis le 1er janvier 2017 et la mise en application de la loi travail, les dispositions de mise en place de bulletins de paie dématérialisés ont changé.

En effet la loi prévoie que le salarié puisse accéder à ses bulletins de paie dématérialisés à tout moment après la mise en place du service et cela même après le départ du salarié. Cela se fait via le Compte Personnel d'Activité, un outil qui permet d’agréger les bulletins des salariés depuis les différents prestataires de services donc Lucca fait parti.

En cas de départ d’un collaborateur peut-il toujours accéder à ses bulletins de paie ?

Pour qu’un salarié puisse accéder à ses bulletins de paie stockés sur Pagga depuis son CPA, il lui suffit de connecter son compte Pagga avec son CPA. Pour plus d’informations, consultez notre fiche d’aide expliquant la démarche à réaliser. Cette démarche est possible même une fois qu’il a quitté la société, sous réserve que son adresse mail personnelle soit renseignée sur sa fiche utilisateur.

Lucca s'engage à conserver pendant une durée de 50 ans les bulletins de paie distribués via Pagga et garantit leur disponibilité pendant la même durée par le biais du service en ligne associé au CPA.

Si le salarié souhaite modifier son adresse mail personnelle, permettant l'accès à ses bulletins, vous pouvez les modifier dans sa fiche utilisateur : Modifier la fiche d'un utilisateur

En cas de résiliation du contrat entre votre entreprise et Lucca, le collaborateur aura toujours la possibilité d’accéder à ses bulletins stockés sur Pagga depuis son CPA.

Les garanties en termes de sécurité des données

Pagga est une solution qui a été développée par Lucca pour traiter exclusivement la question de la distribution des bulletins de paie. Le cadre légal français impose des standards précis et rigoureux en termes de protection de ces documents.

Pagga crypte tous les flux d’information entre l’utilisateur et le serveur qui héberge les bulletins.

Par ailleurs, les données de nos clients sont stockées sur nos serveurs dédiés chez OVH (leader européen sur le marché) à Strasbourg et Roubaix. Une sauvegarde est également assurée par Microsoft Azure à Paris. Cela implique un hébergement et une sécurisation des données optimales. Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter notre documentation sur la sécurité des données : Lucca - Securité des données informatiques.

Contenu de la page

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 1