Restauration des environnements de test - Anonymisation des données

Avant de commencer

La base Lucca de chaque client est associée à un environnement de test qui est une reproduction de votre base Lucca.

Cet environnement de test est notamment utilisé dans le cadre :

  • de la recette au moment du déploiement des logiciels Lucca au sein de votre organisation
  • du traitement par les consultants des tickets envoyés au support

Afin de reproduire avec exactitude ce qui se trouve sur votre base Lucca, l'environnement de test doit être restauré.

Lors de la restauration l'option "Anonymiser les données sensibles" peut-être sélectionnée. En sélectionnant cette option et en restaurant la base, cela génère deux scripts :

  • un script de nettoyage de certaines données
  • un script d'anonymisation pour d'autres données

Si l'option "Anonymiser les données sensibles" n'est pas cochée, seul le script de nettoyage sera exécuté au moment de la restauration de l'environnement de test.

Quelles sont les données nettoyées ?

Lorsque l'option "Anonymiser les données sensibles" n'est pas cochée, seules les actions suivantes sont effectuées :

  • Suppression de la configuration SSO
  • Désactivation de l'envoi de mail
  • Remplacement du nom de domaine des mails en @example.org
  • Désactivation des tâches planifiées
  • Suppression des configurations des connecteurs Paymonitor
  • Suppression des données FTP
  • Suppression des logs de session
  • Suppression des bulletins de paie
  • Conservation de la possibilité de s'authentifier par identifiants

Quelles sont les données anonymisées ?

Lorsque l'option "Anonymiser les données sensibles" est cochée, les actions de nettoyage mentionnées ci-dessus ainsi que les actions d'anonymisation ci-dessous sont effectuées :

  • Les données Lucca suivantes sont remplacées par des valeurs fictives :
    • RIB/IBAN/BIC
    • Noms de banque
    • Numéros de cartes
    • Numéros de téléphone
    • Dates de naissance
    • Adresses
    • Citations
    • Mails
  • Le numéro INSEE est supprimé
  • Les extended data, à savoir toutes les données paramétrées par le client dans le dossier RH sont remplacées par des valeurs fictives
  • Les dates de début et de fin de contrat sont remplacées par des valeurs aléatoires (avec modification de l'ancienneté associée) excepté lorsque la date est inférieure à un mois de la date d'aujourd'hui. Dans ce cas la date ne sera pas modifiée.
    • Exemple : Le 15 mars je crée une fiche utilisateur dont le contrat débute le 7 avril, je restaure ma base le 15 mars, la donnée ne sera pas anonymisée. Si je restaure à nouveau ma base le 23 avril, la donnée ne sera toujours pas anonymisée. En revanche si je restaure ma base le 10 mai, la donnée sera anonymisée.
  • Les PDF et les images sont remplacés par des exemples
  • Les logs de changement des données sont masqués
  • Les rémunérations fixes et variables sont remplacées par des valeurs fictives
  • Les questions, réponses et commentaires des entretiens sont remplacés par des valeurs fictives

Contenu de la page

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 1 sur 1