Comprendre les colonnes des rapports

Avant de commencer

Le module de rapports Timmi Timesheet vous permet de choisir les colonnes à inclure ainsi que leur agencement. Voici quelques précisions sur les différentes colonnes.

Précisions sur les colonnes disponibles et leur calcul

Rapport sur les temps

Le type de rapport "Temps" permet d'ajouter les colonnes dynamiques suivantes sur les temps des déclarants :

  • temps théorique = temps contractuel (défini par le cycle de travail du déclarant) - jours fériés +- exceptions dans le planning (jours chômés ou travaillés définis depuis Figgo > Gestion du planning > Gérer les jours chômés). C'est donc le temps que le déclarant doit justifier soit par du temps de travail soit par des absences.
  • temps de présence = temps saisi par le salarié dans Timmi ou son temps théorique tant qu'il n'a rien saisi.
  • absences = durée des absences (remontées depuis Figgo).
  • écart = temps de présence+ durée des absences - temps théorique.
  • absences assimilées à du temps de travail effectif = durée des absences paramétrées dans Figgo comme comptant comme du temps de travail effectif pour Timmi (ex: Formation, Télétravail, Temps de délégation...). Vous pouvez vérifier le paramétrage des comptes d'absence depuis Figgo > Paramétrage > Comptes.

chrome_2020-05-26_18-00-23.png

  • autres absences = absences non assimilées à du temps de travail effectif.
  • temps de travail effectif = temps de présence + absences assimilées à du temps de travail effectif.
  • taux de charge effective = temps de travail effectif / ( temps théorique - absences non assimilées à du temps de travail effectif). Ou, pour le dire plus simplement, c'est le rapport entre le temps de travail effectif et la disponibilité du collaborateur.
  • durée des pauses (uniquement pour les réglementaires en horaires) : somme des durées des pauses. Si un salarié n'a rien saisi, c'est la durée théorique des pauses (d'après son cycle de travail) qui est affichée.
  • pause la plus longue (uniquement pour les réglementaires en horaires) : durée de la pause la plus longue. Si un salarié n'a rien saisi, c'est la durée théorique des pauses (d'après son cycle de travail) qui est affichée.

Rapport sur les feuilles de temps

Si votre circuit d'approbation prévoit plusieurs étapes (par exemple, approbation par le manager puis par le N+2), la feuille de temps n'apparaîtra au statut "approuvée" que lorsque tous les approbateurs auront approuvé. Les colonnes "dernière approbation le" / "dernière approbation par", comme leur nom l'indique, concernent donc la dernière étape d'approbation.

Écarts entre le rapport sur les temps et le rapport sur les activités

Il peut y avoir un écart entre la durée des activités calculée dans le rapport d'activités et le temps de présence du rapport sur les temps pour un salarié donné. Deux raisons peuvent expliquer un tel écart.

Repli sur le théorique

Le rapport sur les temps considère que tant que le salarié n'a rien saisi sur une journée, il a observé son temps de travail théorique. Autrement dit, tant qu'il n'a saisi aucune activité sur une journée, alors son temps de présence dans le rapport sur les temps est égal à son temps de travail théorique.

Pour autant, le rapport d'activités indiquera à juste titre qu'aucune activité n'a été déclarée.

Dates de contrat

La durée de présence présentée par le rapport sur les temps est bornée par les dates de début et de fin des contrats du salarié, à moins que des feuilles de temps déclarées existent en dehors de ces dates. Les temps saisis en dehors de cette période sur des feuilles de temps non déclarées sont donc ignorés.

Ce n'est pas le cas du rapport d'activités, qui garde en mémoire toutes les activités.

Pour rappel, il est possible de créer plusieurs contrats dans la fiche utilisateur. Lorsqu'un salarié change de contrat ou revient dans l'entreprise, il faut clôturer l'ancien contrat avec sa date de fin, et ajouter un nouveau contrat avec les nouvelles dates.
De la même façon pour les cycles de travail, il faut borner l'ancien cycle de travail et en ajouter un nouveau en le faisant commencer à la date de début du nouveau contrat.

 

 

Contenu de la page

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0