Imposer un délai de prévenance sur les demandes

Avant de commencer

Figgo vous permet de définir un délai de prévenance (ou préavis) sur les demandes d'absence, afin de garantir que les demandes soient faites assez en avance. Vous pouvez gérer différents délais de prévenance selon les comptes d'absences, et inclure ou non les demandes d'annulation.

Paramétrage des règles de type délai de prévenance

Sélectionnez un réglementaire dans "Configurer -> Réglementaire", puis dans Règles, ajoutez une nouvelle règle de type Délai de prévenance pour absence

Vous devez renseigner les informations suivantes :

  • Valeur du délai de prévenance : durée en jours calendaires, semaine ou mois à respecter avant début d'absence
  • Compte(s) : compte(s) sur lequel le délai de prévenance s'applique
  • Type de demande : indiquez si le délai concerne les demandes d'absences, les demandes d'annulation ou les deux. Pour les demandes d'absence le délai de prévenance peut être non bloquant (alerte uniquement).
  • Population (optionnel) : si vous souhaitez restreindre la règle à certaines entités légales, CSP ou à certains départements.

mceclip0.png 

Affichage des alertes à l'utilisateur

Lors d'une demande d'absence par un collaborateur Figgo ne proposera pas de répartition automatique sur les comptes dont le délai de prévenance n'est pas respecté. Si le collaborateur modifie la répartition et inclut un compte dont le délai de prévenance n'est pas respecté, la demande est bloquée et un message d'erreur est affiché.

mceclip1.png

Affichage de l'alerte à l'administrateur

Lors d'une saisie d'absence par un administrateur dans le module Gestion du planning, si l'absence ne respecte pas le délai de prévenance Figgo affiche un avertissement. Que le délai de prévenance soit bloquant ou non, l'administrateur pourra forcer l'enregistrement s'il le souhaite.

Contenu de la page

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0