Gérer une absence longue durée impactant les droits à congé

Prenons le cas de Mme Durand qui ne doit pas acquérir de jours de CP ou de RTT pendant son absence maladie qui démarre le 26 juin. 

La procédure à suivre est la suivante :

- on laisse le système tel quel jusqu'à fin juin
- le 26 juin, son absence maladie commence
- fin juin, elle sera créditée de ses congés acquis sur le mois de juin entier
- début juillet, une fois le crédit de juin passé, il faut se rendre dans sa fiche utilisateur et passer son profil applicatif Figgo sur Aucun droit pour bloquer son acquisition

chrome_2018-11-16_16-09-33.png
- à fin juin, Mme Durand aura reçu plus de jours de CP et de RTT que dus, puisque du 26 juin au 30 juin, elle n'aurait pas dû en acquérir. Pour régulariser ces jours en trop, il faut se rendre dans Créditer/Débiter > Un collaborateur et débiter le montant correspondant

chrome_2018-11-16_16-13-53.png
- à son retour, n'oubliez pas de lui remettre le bon profil applicatif Figgo ! Si elle revient en cours de mois, vous régulariserez de la même manière les jours en trop depuis Créditer/Débiter > Un collaborateur.

Attention, dans le cas d'un congé maternité, la salariée continue d'acquérir des congés payés. Il n'y a besoin de changer son profil d'acquisition que s'il comprend des RTT. Par exemple, si son profil d'acquisition est "25 CP + 8 RTT", il faut se rendre dans sa fiche utilisateur et passer son profil applicatif Figgo sur "25 CP" pour bloquer son acquisition de RTT. 

Pour plus d'informations sur les absences à prendre en compte dans le calcul des congés, vous pouvez vous référer à ce site.

NB : Concernant l'étape d'ajustement manuelle des compteurs, si vous avez beaucoup de cas d'utilisateurs en absence longue durée, nous vous conseillons d'utiliser le module de Régularisation

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires