Comprendre son solde de congés

Avant de commencer

Timmi Absences vous permet de connaître l'état de vos soldes de congés à la date du jour et d'estimer vos soldes dans le futur. Dans cet article, nous verrons ensemble comment comprendre et décrypter les différents soldes indiqués dans Timmi Absences.

Comprendre vos compteurs d'absence

Dans l'onglet "Demande de congés", vous trouverez un tableau des compteurs de solde de congés et absences :

mceclip3.png

1. Solde actuel

Le solde actuel est, comme pour un compte en banque, le nombre de jours ou heures sur le compte à la date du jour. Il ne tient pas compte des absences futures.

Solde actuel = congés acquis à la date du jour - absences approuvées passées (aujourd'hui inclus)

Les absences passées non approuvées ne sont pas prises en compte dans le solde actuel.

2. Jours posés

Cette colonne indique le nombre d'absences approuvées dans le futur. Elle ne prend ni en compte les jours posés dans le passé ni les absences à la date du jour.

3. Congés à acquérir

Cette colonne est conditionnelle au mois indiqué dans la liste déroulante de la colonne suivante "Solde estimé à [mois - année]". Les jours indiqués sont la somme des congés à acquérir entre la date du jour et la date indiquée dans la colonne suivante.

4. Solde estimé

Le solde estimé est le solde d'un collaborateur à une date choisie. Pour l'obtenir, il faut calculer ainsi : Solde estimé = solde actuel - jours posés + congés à acquérir

Solde disponible

Sur la page d'accueil Lucca et dans l'application mobile est affiché le solde disponible à aujourd'hui. Il s'agit d'un cumul du solde des différents comptes, en tenant compte des absences futures.

mceclip0.png

Le solde disponible correspond aux congés utilisables dès à présent.
La formule de calcul est un peu plus complexe que le solde actuel, car il faut à la fois tenir compte des absences futures, mais aussi de l'acquisition future, afin de savoir exactement combien de congés sont utilisables maintenant.
Solde disponible = solde actuel + acquisition du mois en cours - provision pour les absences futures
La provision pour les absences futures correspond à la part des absences dans le futur qui n'est pas compensée par l'acquisition future.
Exemple :
  • Nous sommes le 1er janvier, Chloé a un solde actuel de 5 jours de CP.
  • Chloé a posé 3 jours de CP en janvier, et a une acquisition de 2,08 jours par mois.
  • Les 3 jours de CP de janvier seront compensés en partie par l'acquisition de 2,08 jours fin janvier (dans Timmi Absences, les droits sont considérés comme acquis pour le mois en cours et utilisables dès le début du mois, même si le crédit est en fin de mois).
  • Il reste 0,92 jour à déduire du solde actuel pour avoir le solde disponible. Le solde disponible de Chloé est donc : 5 - 0,92 = 4,08 jours.

 

 

Foire aux questions

Mon compte n'apparait pas dans le tableau des compteurs, pourquoi ?

Lorsque le solde d'un compte est négatif ou nul, il n'apparait plus dans le tableau des compteurs. Si un compte n'apparait pas dans le tableau, c'est donc soit qu'il n'est pas paramétré pour être visible de tous les utilisateurs, soit que le solde associé est négatif ou nul.

Un de mes compte sur lequel le solde débiteur est autorisé n'apparait pas tous les mois, pourquoi ?

Pour la même raison que ci-dessus : un compte dont le solde débiteur est autorisé est soumis aux mêmes règles d'affichage que n'importe quel compte. C'est la valeur du "solde estimé à fin xxxx" qui est considérée si on cherche à poser sur le mois xxxx et la pose en débit n'est donc pas permise tout le temps :

  • Lorsque la projection sur le solde à fin xxxx est inférieure à 0, le compte n'est pas proposé à l'utilisateur.
  • Lorsque la projection sur le solde à fin xxxx est supérieure à 0, le compte l'est à nouveau.

Ainsi, les utilisateurs peuvent voir apparaitre/disparaitre un compte en fonction du mois où ils cherchent à poser. Les principes sont les suivants :

  • Cela ne peut arriver que pour les comptes dont le solde débiteur est autorisé,
  • Quand un compte réapparait dans la liste (avec un solde = 0,20 jours par exemple), un collaborateur peut poser plus que le solde affiché puisqu'il peut poser en débit,
  • Le débit maximal autorisé est égal à l'acquisition totale sur la période d'acquisition (s'il est prévu que j'acquière 12 RTT sur 2023, je ne peux pas en poser 15, même si le débit est autorisé sur le compte RTT 2023)

Contenu de la page

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 4 sur 5