S’abonner

Les réglementaires : les populations de déclarants

Les règles et contrôles peuvent être très différents entre deux populations de déclarants. Par exemple, le calcul des heures supplémentaires des temps partiels est, en France, différent de celui des heures supplémentaires des temps pleins.

Timmi supporte parfaitement la pluralité des profils de déclarants au sein de votre entreprise, et ce, grâce aux réglementaires.

 

Tout le paramétrage de Timmi s'organise autour de ces différentes populations. Chacune de ces populations de déclarants dispose en effet d'un paramétrage qui lui est entièrement spécifique au sein d'un réglementaire.

Un réglementaire, c'est donc un ensemble de salariés dont les temps de travail sont gérés uniformément. Dans la pratique, les deux principaux éléments différenciant d'un réglementaire sont : 

- la durée théorique de travail des déclarants : il sera souvent nécessaire de dresser un réglementaire pour les temps pleins 35H, un autre pour les temps pleins 40h, et un dernier pour les temps partiels, par exemple.

- l'unité de décompte de leur temps de travail : en jours (cadres au forfait jour, par exemple), en heures (forfaits heures) ou en horaires (déclaration des horaires exacts de travail)

Fort de cette observation, il semble donc tout naturel que la désignation de ces salariés au sein d'un réglementaire passe par leur cycle de travail, qui est porteur de ces deux informations.

TL;DR

En définitive, un réglementaire, c'est donc :

- une population de déclarants désignée par leur cycle de travail

- un ensemble de règles (comptabilisation des temps, futurs éléments variables de paie)

- un ensemble de contrôles (restrictions "légales" qui vont encadrer la déclaration)

- des règles de workflow particulières

- un ensemble de paramètres plus généraux (fréquence de déclaration...)

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires

Réalisé par Zendesk