S’abonner

Quelle est la procédure à suivre lorsqu’un collaborateur quitte la société ?

Lorsqu'un collaborateur quitte la société, vous devez tout d'abord supprimer tous les congés posés après la date du départ. Sans quoi ces derniers ressortiront dans votre export paie en temps voulu.

Il vous faut ensuite renseigner une date de fin de contrat dans sa fiche personnelle. Ainsi, son compte sera désactivé à la date renseignée et son nom disparaîtra des menus déroulants d'administration au bout de 60 jours. 

Si le collaborateur sortant était un manager, vous devez penser à transférer ses droits de validation à un autre manager avant que son compte ne soit désactivé (voir fiche transfert de droits). Ce nouveau manager devra avoir un rôle Manager ou tout autre rôle lui permettant d'accéder à l'onglet Validation.

Enfin, dans Administration > Administrer > Solde de tout compte, vous devez réaliser le solde de tout compte du collaborateur. Vous pouvez télécharger le tableau des soldes au format Excel via le petit icône. Sélectionnez le compte "Solde de tous comptes" et cliquez sur Enregistrer pour mettre à 0 l'ensemble de ses compteurs.

Si "Aucune écriture" apparaît lorsque vous cliquez sur le nom d'un collaborateur, référez-vous à la fiche : Solde de tout compte impossible.


Attention ! Vous devez passez les écritures mensuelles avant de solder les comptes afin de connaître les soldes exactes à la date du départ.

 

Focus - Les points importants 

 

#1 - Pourquoi les soldes ne sont pas nuls après le STC ?

Le module Solde de tout compte simule les soldes à la date de fin de contrat en appliquant la règle d'arrondi paramétrée pour chaque catégorie de comptes. Si les écritures mensuelles ne sont pas créditées pour le mois de fin de contrat, alors le solde de tout compte enregistre une écriture simulant ces droits à acquérir : il est donc probable que le solde affichée après l'enregistrement soit débiteur car les droits à acquérir sont simulés. Il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

#2 - Comment dois je gérer le cas de changement de contrat en milieu de mois ?

Prenons l'exemple d'un collaborateur en CDD jusqu'au 20 du mois puis passe en CDI le 21 du mois. Quelle est la bonne procédure ?

Il faut distinguer 2 cas de figure :

  1. vous ne lui payez pas ses droits à congés acquis en CDD et vous lui reportez sur son CDI : il n'y a rien à faire dans Figgo
  2. vous lui payez les droits acquis alors vous devez débiter les droits indemnisés à partir du module Corriger > Attribuer des droits à congés. Il ne faut pas faire un solde de tout compte dans ce cas car Figgo ne gère pas la notion de "contrats" donc il ne gère pas correctement ce cas de figure

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires

Réalisé par Zendesk