Génération de documents - Les balises conditionnelles

Avant de commencer

La fonctionnalité de génération de documents vous permet de produire des documents automatiquement complétés avec les informations issues des dossiers RH de vos collaborateurs.

Vous pourrez ainsi générer tout type de documents tels que les contrats de travail, les avenants, les attestations de déplacement, etc.

La première étape est la création de modèles de documents. Il s'agit de documents mis en forme, mais vierges de toute donnée personnelle. Le processus de génération permet de personnaliser ce document avec les données du collaborateur sélectionné.

Cette fiche d’aide vous indique comment créer un document et liste les différentes balises existantes.

Les balises conditionnelles

Gérer les contrats et autres documents RH peut s'avérer fastidieux, surtout lorsqu'il faut les adapter au profil de chaque collaborateur : CDI, CDI avec une voiture de fonction, CDD saisonnier... La liste peut vite s'allonger.

Grâce aux nouvelles balises conditionnelles, plus besoin de multiplier les modèles de documents, qui alourdissent le processus et sont parfois sources d'erreurs. Vous pouvez désormais ajouter ou exclure des paragraphes du document en fonction du renseignement ou non d'une donnée du dossier RH.

Par exemple, si vous créez une section “Clauses contractuelles” et ajoutez des données de type “case à cocher” correspondantes à vos différentes clauses (non-concurrence, RGPD ou voiture de fonction), il vous suffira de cocher les clauses que vous voudrez voir apparaître dans le document de contrat généré pour le collaborateur :

Untitled (1).png

La balise conditionnelle (expliquée ci-après) affichera les clauses si les cases correspondantes sont cochées, dans le cas contraire, elle pourra afficher un autre texte choisi ou aucun.

Comment ça marche ?

Prenons l’exemple d’une clause contractuelle en cas d’équipement d’une voiture de fonction :

{%if e_Modeledevoiture%} Cette balise correspond au début de la condition : elle se réfère au code “e_Modeledevoiture” qui correspond à une donnée “modèle de voiture” dans le dossier RH. Si la donnée est renseignée, la balise affichera le texte rédigé en dessous. Si aucune donnée n’est renseignée, la balise n’affichera aucun texte.
{%endif%} Cette balise indique la fin de la balise conditionnelle. Le texte du reste du modèle du document reprend à partir de là.

Untitled (2).png

 

Prenons maintenant l’exemple d’une clause contractuelle qui affiche deux informations distinctes selon la condition, comme une clause de non-concurrence (qui peut être à l’inverse une clause de liberté du travail) :

Untitled (3).png

Nous avons créé au préalable une donnée de type “case à cocher” intitulée “Non-concurrence”.

Voici ce que signifient les balises :

{%if e_Non-concurrence%} Cette balise correspond au début de la condition : elle se réfère au code “e_Non-concurrence” qui correspond à une donnée “clause de non-concurrence” dans le dossier RH. Si la donnée est cochée “Oui”, la balise affichera le texte rédigé en dessous.
{%else%} Si la donnée est cochée “Non” ou non renseignée, alors la balise affiche le texte rédigé en dessous de la balise {%else%}
{%endif%} Cette balise indique la fin de la balise conditionnelle. Le texte du reste du modèle du document reprend à partir de là.

Les conditions peuvent aussi inclure d’autres balises, dans l’exemple, nous avons ajouté plusieurs balises comme le titre, le prénom, le nom et des balises de genre (pour ajouter ces dernières à vos modèles, vous pouvez lire cette fiche d’aide).

 

Voici le résultat une fois le document généré :

Untitled (4).png

Attention : Certaines données ne sont (pour l’instant) pas compatibles avec les balises conditionnelles, comme les données composées, multi-occurrentes ou de type fichier. Toute autre donnée sera considérée comme "vraie" si elle est renseignée et "fausse" si elle ne l'est pas (case à cocher, texte, texte multilignes, liste de valeurs, date, hypertexte ou nombre).

Par ailleurs, la condition ne peut être appliquée à une balise personnalisée (avec le préfixe "custom_").

Dans l’exemple ci-après, la donnée “Voiture de fonction” est une donnée composée (qui inclut le modèle de voiture et la carte grise). Il faut choisir l’une des deux données simples pour la condition de la balise.

Untitled (5).png

Contenu de la page

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0