Passage à temps partiel/temps plein d'un collaborateur

Avant de commencer

Le passage à temps partiel (ou à temps complet) d'un collaborateur est un classique de la gestion RH. Figgo vous permet de passer de l'un à l'autre facilement pour suivre au mieux les jours de présence et d'absence de vos collaborateurs.

La gestion de temps partiels, proratisés ou non, est possible dans Figgo, cependant chacune de ses deux méthodes entraîne un décompte particulier des jours d'absence :
Proratisé : Le collaborateur acquiert des droits au prorata de son temps de travail. Les jours de temps partiel ne seront pas décomptés de sa période d'absence.
Non-proratisé : Le collaborateur acquiert les mêmes droits qu'un collaborateur à temps plein. Les jours de temps partiel seront décomptés de sa période d'absence.
Figgo permet également de gérer les temps pleins aménagés.

Temps partiels proratisés 

Le collaborateur acquiert des droits à congés au prorata de son temps de travail (une personne travaillant à 80 % acquiert 0.8 x 25 CP = 20 CP annuels) 

Lors de la pose d'une absence, seuls les jours normalement travaillés sont décomptés. 

 mceclip1.png

Valentin Bresnier ne travaille pas le mercredi. Lorsqu'il pose une semaine de congés 4 jours sont décomptés.

 Lors du passage à temps partiel, deux actions sont nécessaires :

Modifier le profil

Le profil d'acquisition de congés du salarié doit évoluer car le nombre de jours acquis dans l'année change. Dans le dossier RH du collaborateur, vous devrez lui attribuer un nouveau profil applicatif Figgo.

La gestion des profil se fait via deux menus :
1. Les réglementaires
ou
2. Les profils d'acquisition de congés

NB : Le profil d'acquisition n'est pas temporalisé, seul le profil attribué au collaborateur lors du crédit de jours est pris en compte. Si la personne change de statut en cours de mois, une régularisation sera à faire manuellement pour que le nombre de jours acquis soit correct. Nous vous conseillons donc de faire le changement de profil le 1er jour d'un mois pour éviter cela.

 Changer de cycle de travail

Pour que Figgo sache quel jour le collaborateur travail ou non, un cycle de travail doit lui être associé, ce cycle défini un motif de travail (hebdomadaire, bi-hebdomadaire...) du collaborateurs.
Cette modification se fait également dans l'annuaire sur la fiche utilisateur du collaborateur. 

mceclip0.png

 Depuis le 1er février, cette personne a le cycle de travail 80 % Me Chômés. Aucune date de fin n'est paramétrée, il le gardera donc sans limite (ou jusqu'à la prochaine modification)

Le cycle de travail est temporalisé : si vous savez qu'un collaborateur change de cycle dans les prochains mois, vous pouvez lui affecter un nouveau cycle en avance.

Pour plus d'information sur la gestion des cycles de travail, c'est par ici

NB : Par défaut, le cycle de travail correspond à un temps plein du lundi au vendredi, il n'est pas nécessaire de créer un cycle dédié lorsqu'un collaborateur passe à temps plein. 

Temps partiels non-proratisés 

Le collaborateur acquiert les mêmes jours de congés qu'une personne à temps plein ; il n'est donc pas nécessaire de modifier son profil applicatif Figgo.
Le mode de décompte sera par contre différent : l'absence décomptée durera du début de l'absence jusqu'au retour du salarié dans l'entreprise.

Ainsi pour une semaine posée, 5 jours seront décomptés par Figgo pour un décompte en jours ouvrés.
Dans le cas d'un décompte en jours ouvrable, 6 jours seront retenus.

 yvVaKHfwQO.gif

Valentin Bresnier ne travaille pas le mercredi. Lorsqu'il pose une semaine de congés 5 jours sont décomptés.

 Changer de cycle de travail

Pour que Figgo sache quel jour le collaborateur travaille ou non, un cycle de travail doit lui être associé, ce cycle défini un motif de travail (hebdomadaire, bi-hebdomadaire...) du collaborateurs. Cette modification se fait également dans l'annuaire sur la fiche utilisateur du collaborateur. 

Depuis le 1er février, cette personne a le cycle de travail 80 % Me Chômés. Aucune date de fin n'est paramétré, il le gardera donc sans limite (ou jusqu'à la prochaine modification) 

Le cycle de travail est temporalisé, si vous savez qu'un collaborateur change de cycle dans les prochains mois vous pouvez lui affecter en avance.

Pour plus d'information sur la gestion des cycles de travail, c'est par ici

NB : Par défaut, le cycle de travail correspond à un temps plein du lundi au vendredi, il n'est pas nécessaire de créer un cycle dédié lorsqu'un collaborateur passe à temps plein. 

Gestion des jours non travaillés et effet d'aubaines : 

Afin de calculer la durée d'absence, Figgo compte le nombre de jours ouvrés entre le début de l'absence et la reprise du travail. Pour une personne ne travaillant pas le mercredi, la pose d'un mardi décompte donc deux jours de CP (mardi ET mercredi).

Pour éviter de pénaliser un collaborateur qui ne poserait que des mardi, les jours de temps partiels décomptés sont plafonnés à 1/5 du nombre de jours acquis au total.  

Cette limite étant un plafond et non un plancher, un collaborateur qui ne poserait que des vendredi aurait effectivement 25 jours. Un effet d'aubaine peut donc avoir lieu ponctuellement. Dans ce cas une régularisation manuelle sera nécessaire.  

Temps pleins aménagés 

 Figgo permet également de traiter les temps pleins aménagés, un collaborateur fait l'intégralité de son travail sur 4 jours par exemple. Il acquiert des jours de congés classiquement, il n'est donc pas nécessaire de modifier son profil applicatif Figgo. Le nombre de jour d'absence sera décompté spécifiquement. 

mceclip1.png

Changer de cycle de travail

 Pour que Figgo sache quel jour le collaborateur travaille ou non, un cycle de travail doit lui être associé, ce cycle défini un motif de travail (hebdomadaire, bi-hebdomadaire...) du collaborateurs. Cette modification se fait également dans l'annuaire sur la fiche utilisateur du collaborateur. 

2017-03-30_17-45-34.png

Depuis le 1er février, cette personne a le cycle de travail 80% Me Chômés. Aucune date de fin n'est paramétré, il le gardera donc sans limite (ou jusqu'à la prochaine modification) 

Le cycle de travail est temporalisé, si vous savez qu'un collaborateur change de cycle dans les prochains mois vous pouvez lui affecter en avance.

Pour plus d'information sur la gestion des cycles de travail, c'est par ici

NB : Par défaut, le cycle de travail correspond à un temps plein du lundi au vendredi.
Il n'est pas nécessaire de créer un cycle dédié lorsqu'un collaborateur passe à temps plein. 

Questions fréquentes 

Un de mes collaborateur travaille à 80%, pour une semaine posée, Figgo compte 5 CP mais seulement 4 RTT

La proratisation est gérée compte par compte.
Si les congés payés peuvent ne pas être proratisés, les RTT le sont en général, car acquis en fonction du temps de travail effectif. 

Contenu de la page

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0